Ne jamais se fier aux apparences ... Bienvenue sur Save your soul !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Shot the Sheriff (a)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dustin McFedders
• MODO • Take my hand
avatar

Masculin Nombre de messages : 281
Age : 25
Dis moi ... Tu te caches où ? : Si je ne suis pas dans mon bureau c'est que je suis partis aux toilettes x)
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: I Shot the Sheriff (a)   Jeu 5 Fév - 13:24






    Corpse Heart
    Je m'apelle D u s t i n; M c F e d d e r s
    J'ai 22 a n s
    Sur mon avatar il y à S h i a L a b e o u f



« First. Vos papiers s'il vous plait ! »


    Je suis originaire de : Hightway ! Mon champs de bataille, mon métier, ma vie, là où je peux tout casser parce que je suis LE shérif, mouhahahahahaaaaa *
    Je suis fier d'appartenir au groupe des : King's Town, je fais partie de l'élite de Hightway grace à mon poste de sherif que j'ai réussis à avoir après de dures labeurs... comment sa c'est pas crédible ? D'accord, McFedders est un nom plutôt réputé ici puisque nous sommes shérif de père en fils, n'empeche que je fais quand même partie de l'élite

« Second. Je suis curieuse. Décris-toi, s'il te plait. »

    Je me décris physiquement : ( Environ 10 lignes ) UC
    Je me décris mentalement : ( Environ 10 lignes )
    Le sheriff McFedders est vu par la plupart des habitants de Hightway comme une personne hypocrite, qui ne fait pas toujours bien son boulot mais qui le fait. Des tas de rumeurs circulent à son sujet toutes les plus invraisemblables, mais n'y a t'il jamais un fond de vérité à toutes rumeurs ?
    Le Sheriff McFedders est une personne complexe, qui pourra se venter de l'avoir comprit ? D'avoir cerner son esprit ? Un jour il se comportera comme un gamin, s'amusera à des blagues stupides tout le long de la journée, mangera des carambars dans son bureau en laissant trainer les papiers un peu partout et le lendemain vous sermonnera car votre cravate est de travers, lui qui n'en porte que rarement, il vous traitera d'incapable, de gamins puérile et j'en passe. Pour vous dire la vérité le Sheriff McFedders est un peu comme Peter Pan, pas celui de Disney mais le vrai celui de James Matthew Barrie qui est décrit comme un enfant des plus présomptueux « Il est humiliant de reconnaître que cette prétention aveugle de Peter était l'une de ses plus fascinantes qualités... » mais il n'est pas que cela ! Car avant d'être un enfant qui ne veux pas grandir Peter est un chef, le capitaine des enfants perdus, et un capitaine sans pitié qui n'hésite pas à tuer sans pitié un de ses camarades si celui-ci commence à grandir, un capitaine qui interdit à tous les membres de son équipages d'êtres plus intelligents que lui « ceux de sa bande n'ayant aucun droit de savoir ce qu'il -Peter en l'occurrence- ignore... ». voilà comment je crois nous pourrions le mieux décrire Dustin McFedders, une sorte de Peter Pan ayant décrété que le Pays de Nulle Part est Hightway et qu'il est une sorte de pirate mi-gentil, mi-mauvais, un chef de mauvaise fois, présomptueux, hypocrite mais attachant... J'imagine donc que, sous toutes logiques, Lily deviendrait la fée clochette, nommait Tinn-Tamm, reste à savoir qui serait le capitaine crochet...


« Third. Je parle de moi pour la dernière fois. »

    Ma famille, c'est ça : ( Environ 8 lignes )
    Mon histoire, elle commence comme ça: ( Environ 20 lignes )
    « Ton père c'est un con de toute façon ! » Le petit Dustin, 8 ans, ouvre de grands yeux en entendant cette remarque venu d'un de ses camarades de classe, l'un des plus téméraires. Ils sont dans la cours de récréation, Dustin était en train d'expliquer à une petite foule que son papa Le Sherif de Hightway avait coffré un voleur sanguinaire grace à sa force, son courage et son intelligence remarquable, il en rajoutait des tonnes (comme toujours) mais ses camarades de classe le croyaient dur comme fer, ils étaient si naïf, si créduble, Dustin adorait en profiter et faire son malin en abusant de leur naïveté, sauf que voilà, ce foutu Nick ne le croyait pas. Il était plus grand que tout le monde, il avait redoublé semblait-il, en effet ce n'était surement pas l'intelligence qui l'étouffait à lui, il aimait se battre et il adorait embêter Dustin. Dustin et lui se battait fréquemment, Dustin c'était d'ailleur fait casser le nez il n'y a pas si longtemps de cela et il sentait encore comme un petit picotement l'as ou l'os c'était fracturé... « Ah ouais ? Ben le tiens quand il ta vue naître il à eu tellement peur tellement t'es moche qu'il est partit ! Pour toujours ! » Tout le monde le savait -pas que Nick était moche, quoi que ce n'était pas dur à voir-, mais que le père de Nick-la-patate était partit à la naissance de son fils, personne n'avait osé faire allusion, Nick avait toujours terrorisé la cours de récré, sauf Dustin McFedders, enfin si mais son égo était plus gros que sa peur. Ce jour là Dustin est revenu chez lui sans chaussures, avec un jeans troué et la bouche en sang, croyez moi il s'en est plutôt bien sortit

    Dustin regardait à travers ses yeux embués de larmes son père allongé sur le lit de la chambre si sombre -qui avait éteint la lumière ?-, celle de ses parents avant que sa mère ne parte vers un monde meilleur. Son père allait mourir, ils le savaient tout deux parfaitement, il s'y attendait depuis le jour où son père avait déclaré ne pas vouloir se soigner de son cancer et mourir chez lui, à la maison avec sa famille c'est a dire son fils. Monsieur McFedders était le sherif de Hightway, son père l'avait était avant lui, ainsi que son père et le père de son père etc. Dustin serait Sherif, il était fils unique, comme tout les McFedders, ça aussi c'était une tradition, que des garçons, tous fils unique... le hasard fait parfois bien les choses « Tu fera un excellent Sherif. » Dustin serra la main froide de son père et balbutia « Mais tu n'a même pas fini de m'apprendre... je... » il vit un sourire sur le visage décomposé de son géniteur « Voyons Dustin ! Tu sais déjà tout, il faut juste que tu fasse attention à... » il ne fini pas sa phrase et toussa, son teint pâle vira au rouge et Dustin commença à paniquer, mais il ne pouvait rien faire, décida de se calmer et de souffrir avec son père, en silence. « Lily est là. » « Je sais, elle t'aidera. » Dustin sourit malgrè lui et malgrè les larmes qui ruisselaient le long de ses joues « Je croyais que tu ne l'aimais pas... » son père lança le regard le plus méchant qu'il pû faire, ce n'était pas convainquant mais l'intention était là. Son teint reprenait sa couleur maladivement pâle « C'est une femme ! » Dustin ne rajouta rien, il avait toujours trouvé son père injuste à se sujet, pour lui les femmes avaient les mêmes droit que les hommes, mais le sherif McFedders n'était pas toujours juste. Pourtant Lily serait parfaite entant qu'adjointe, puis avouons le Dustin l'avait toujours trouvé très belle. Son père partit sans trop souffrir, il alla rejoindre sa femme Nelly McFedders, au paradis ou peut être en enfer, car si il est vrai que voler, tricher, mentir et bien d'autres verbes sont des péchers et sont punis par Dieu (ou par la loi ?) la famille McFedders ira directement en enfer. Dustin devint orphelin à 22 ans, il ne pleura pas beaucoup, ne montra son chagrins à personne et n'en parla à personne, quoi que si à Lily...

    « Mais enfin Dustin tu peux me parler ! Tu sais bien que je suis là pour toi. » Le Sherif regarda son adjointe en soupirant, ils étaient tout deux en filature mais rien ne se passait, l'homme devait sortir de la maison d'une minute à l'autre mais il se faisait attendre. « Lily arrête je n'ai pas envie d'en parler. » il reposa ses bras sur le volant et laissa tomber sa tête sur ses bras dans une position plutôt confotable. « Mais ton père est mort ! » Comme si il ne le savait pas. Son adjointe commençait à l'énerver à vouloir le faire parler de son mal, extériorer la douleur disait-elle, que des conneries ! 1 moi que son père était mort et il n'avait pas pleurer, restait impassible, à l'enterrement son visage était resté parfaitement fermé, il y avait du monde, beaucoup de monde et certains pleuraient mais pas Dustin. Lily avait pleurait, bien qu'elle n'aimait pas le père de Dustin elle n'avait pas pu s'empecher de verser quelques larmes. Les filles alors... « Ecoute Lily, je ne veux pas en parler, tu comprend ce que je te dis ? » « Non ! Je ne comprend pas que tu ne veuille pas en parler ! Enfin Dustin on se connait depuis toujours et je vois bien que tu va mal, tu es froid, tu ne pense qu'au boulot et je ne t'ai pas vu aller dans un bar depuis des lustres. » Dustin soupira, c'est vrai qu'il sortait moins en dehors du travail, voir plus du tout, c'était illogique, pour Lily il aurait du noyer son chagrin dans un verre de bière, quand quelque chose n'allait pas bien il buvait, Dustin marchait comme ça, mais pas cette fois et c'est bien ce qui inquiétait Mademoiselle Roberts, elle le connaissait trop bien pour savoir comment il devait réagir et actuellement elle ne le comprenait plus. « Et alors ? En général tu déteste quand j'y vais ! » « Je déteste encore plus quand tu est mal, j'ai peur pour toi Dustin. » Il tourna franchement la tête vers elle et leva les sourcils, se montrait t'elle sympatique ? Étrange. « Pourquoi tu t'inquiète autant que ça pour moi Roberts ? » Elle soupira « Ne te fais pas d'illusion McFedders, c'est juste que... » Dustin sourit de façon ironique et lacha d'un ton amer « Tiendrais tu à moi, Roberts ? » c'était au tour de la jeune fille de lever les yeux en l'entendant parler, Dustin remarqua cependant, malgrès la pénombre, que Lily avait les joues qui rougissaient légèrement... « Tu ne comprend rien ! » « Je sais bien Lily, bon écoute ne me parle plus de mon père et je ne te parlerais plus de l'affection que tu me porte. » Il lacha cela dans un grand sourire hypocrite et pour toute réponse son adjointe lui tira la langue. « Putain Roberts, il sort de la baraque ! » La vie reprenait son cours normal et la voiture démarra pour suivre le prétendue meurtrier...


    « C'est qui elle ? » Lily rentrait dans la maison des McFedders qui était désormais celle de Dustin et regardait avec un oeil suspicieux la jeune fille assise ou plutot vautré sur le canapé, elle machonnait des gateaux tout en fixant la télévision. « C'est ma cousine, Michelle. » « Je savais pas que tu avais une cousine. » « Moi non plus. » Lily ne releva pas la remarque de son patron, elle posa le dossier qu'elle était venu porter à Dustin puis elle tourna les talons et partit sans rien dire. « C'est ta copine ? » « Depuis quand tu t'intéresse à ma vie, toi ? » « Oh sa va cousin, fait pas ton timide... » il savait qu'elle avait fumé, bien entendu c'était lui qui lui avait filé les substances, après tout si elle fumait autant qu'il sache se que c'était, il savait qu'elle ne se ruinait pas en veuillant acheter de la drogue et il savait que se n'était pas de la merde, si on peut dire, sa le rassurait un tant soit peu. Dustin n'aimait pas la drogue, il n'aimait pas l'idée dans donner à sa cousine mais si il ne le faisait pas elle en trouverait ailleur, c'était le seul moyen pour qu'il l'ai sous les yeux et qu'il puisse s'occuper d'elle. Il fixa son visage sereint, elle n'avait cet air reposé que lorsqu'elle avait fumé, il ne fallait cependant pas s'attarder sur ses yeux injecté de sang. « Non c'est mon adjoint, et ne me pose pas de questions, sa ne te regarde pas espece de larve. » Il s'affala sur le canapé à côté de Michelle et lui prit un biscuit qu'il macha avec attention. Ils étaient mouent. « Sors pas les crocs ! Sa va je vais pas te la voler ta copine. » « Ta gueule. » « Rappelle moi ton boulot, Sheriff c'est ça ? » Elle sourit tout en avalant son gateau. Dustin la regarda pusi lacha un soupir exaspéré, la cohabitation ne serait pas simple mais il ne pouvait pas laisser cette petite drogué dans la rue puis de la compagnie ne lui faisait pas de mal même si cette compagnie là n'était pas des plus... raffinée ?


    Mon secret que je ne dévoile à personne : ( un peu plus de 5 lignes ). Un secret n'est pls un secre si on le dévoile ? Mais se serait tellement facile de répondre cela que je ne vais pas le faire, hey, hey. Dusty' est quelqu'un d'assez mystérieux quand on y repense, mais il a toujours était éduqué pour devenir un shérif qui garde ses secrets, comme papa. Pourtant je ne crois pas qu'il rechignerait à vous dire que son père tremper dans des affaires louches et que maintenant il est dans le caca, merci papa. Dustin avait pas mal idéaliser son père, pourtant c'était un shérif coromput et Dustin se doit de réparer les affaires de son père, a moins qu'il ne continue dans la voix de l'escroquerie ?! La question se pose, hélas, et le jeune garçon n'en a pas encore la réponse. Bien sur il voudrait faire honneur à son père, partit rejoindre sa mère dans les cieux ou sous terre, mais il aimerait aussi être quelqu'un de juste et de droit, le minimum pour quelqu'un qui doit faire respecter la loi. Non ? Il à peut être d'autres secrets, des secrets que même lui n'ose pas s'avouer, comme le fait qu'il en pince un peu pour son adjointe, mais sa c'est une autre histoire xD




Dernière édition par Dustin McFedders le Dim 19 Avr - 12:26, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dustin McFedders
• MODO • Take my hand
avatar

Masculin Nombre de messages : 281
Age : 25
Dis moi ... Tu te caches où ? : Si je ne suis pas dans mon bureau c'est que je suis partis aux toilettes x)
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: I Shot the Sheriff (a)   Mer 8 Avr - 17:15

« Fourth. Mes amies, mes amours ... »



J'aime mes Amis : ( 4 icons 4 lignes par personnes )


(c) choco*
LILY LA TIGRESSE Feat Megan Fox
Comment parler de Dustin McFedders sans parler de cette chère Lily Roberts ? Comment dire, leur relation équivaudrait à quelque chose comme « je te suis, tu me fuis » mais en bien plus compliqué... en effet rien n'est simple dans la vie de Dustin McFedders, et la relation avec son adjointe non plus. Pour comprendre jusqu'à remonte leurs amitié je devrais d'abord vous explique une règle à Hightway, ici les shérifs sont shérifs de père en fils et les adjoints sont adjoints de père en fils. Sauf que ce qui devait arrivait arriva et bien entendu Lily vit le jour, une fille ! Les Roberts se devait d'avoir un fils, Roberts père étant l'adjoint de McFedders père, il se devait d'avoir un garçon qui serait l'adjoint de Dustin, la fatalité en a voulut autrement et Lily était destiné à devenir adjointe. Cette idée ne plaisait pas surement pas à McFedders père mais il dut faire avec et il dut bien admettre que Lily était un parfait garçon manqué, elle passa en effet toute sa jeunesse en compagnie de Dustin avec qui elle s'entendait à merveille quoi que... ils aimaient autant se battre, contre toute attente elle lui mettait souvent la patté, la galanterie ? Peut être pas. Sous son air de petite fille modèle Lily a toujours était une bagarreuse, mais revenont à la relation de Dustin et elle. Ils se connaissent donc depuis leurs plus tendres enfances et se sont toujours supporté, râlant sur l'autre pour se défouler et se jetant dans ses bras pour se consoler, ce qui est quand même plus rare. Lily et Dustin s'aime et se déteste, elle est la seule à qui il se confit, et encore quand il le veut bien, elle est le seul qu'elle ne voit pas comme un sombre crétin. Dustin éprouve une certaine attirance, pas seulement physique, pour Lily depuis quelques temps, pourtant il ne s'abaissera pas à vouloir coucher avec elle, il tient trop à elle, et puis avoir une relation avec son adjointe ne serait pas très conventionnel, comme si quelqu'un en avait quelque chose a foutre de la convention dans cette belle ville...


(c) minimoy
MICHELLE LEWIS Feat Willa Holland
Sa chère et tendre cousine, si étrange soit les adolescents ils restent tout de même attachant, et elle ne fait pas exeption à la règle. Michelle n'est pourtant pas une ado' comme les autres, en effet elle est en pleine crise perpétuelle, elle fme des choses totalement illicites (bien la cousine !) et ne se gêne pas pour montrer son côté très "ouvert" quand il s'agit de parler du sexe opposé. Michelle était à la rue, Dustin en bon cousin qui n'a jamais levé un doigts pour elle car il en avait oublier son existence (et oui on ne peux pas être parfait) à décider de se racheter envers sa conscience (à lui) et sa cousine (à lui, aussi) en la laissant squatter son appartement, elle est sale, mange sur le canapé, laisse ses pieds avec les chaussures sur le canapé, laisse les boites de pizza par terre, en gros c'est un mini McFedders ! Imaginez deux crados à la maison, hummm non n'imaginez plus je sens que vous devenez vert :paslaaa:


(c) Silk Stocking
TEA WILLIAMS feat Hilarie Burton
Téa, Téa, Téa... Comment dire ? C'EST UNE DANGEUREUX CRIMINELLE QUI VA FAIRE SAUTER HIGHTWAY, ARRETEEEEEZ LAAAAAAAA ! Hum, voilà, on pourrait résumer les choses ainsi dans la tête du jeune homme. Mais ne serait ce pas plutôt son subconscient qui se sent attirer par cette beauté mystérieuse et qui aimerait mieux la connaitre ?! Sachant qu'il n'a aucune chance puisqu'il est shérif et qu'elle fuit l'autorité comme la peste (d'ou le surnom de "criminelle") son sub-conscient aurait décider qu'il devrait la suivre partout, quand il n'a rien d'autre à foutre, sans Lily sinon elle se douterait de quelque chose (pas Téa, Lily !)... Hum le mystere reste entier sur les motivations du shérif à suivre cette demoiselle pas du tout en détresse, en tout cas Téa en à ras le bol (passez moi l'expression) e ce foutu shérif et elle ne serait pas contre qu'il prenne des vacances, LOIN, très loin d'elle. Non mais !




Mes relations amoureuses, que dire ... : ( 5 lignes)
Rien, l'amour ce n'est rien dans la vie de Dustin et il refuse de tomber amoureux, pourtant ce n'est pas déjà un peu le cas avec Lily ? non, non, non et non. Dustin aime les femmes, il doit avouer avoir eu quelques aventures avec des habitantes de Hightway, certaines peut être même mariés, mais peu importe car tout cela ce n'est pas de l'amour et l'amour il refuse de le laisser entrer dans sa vie. Pourtant tout le monde sait qu'on ne choisit pas, et secretement il doit bien attendre qu'une fille fasse enfin flasher son coeur, elle n'est pas arrivé celle qui arrivera à le supporter ! Avec son caractere de cochons et ses blagues qui ne font rire que lui, pourtant il a du succès avec les demoiselles, celles qui ne veulent pas plus qu'une vague histoire, un peu de tendresse, et puis du vent et de la liberté...


« Fifth. Derrière mon écran, je suis ... »




    Sur Internet, je suis : Manon, en général on m'apelle comme ça, même si c'est un peu bizare pour quelqu'un qui arbore l'avatar de Shia Labeouf (:fallinlove: ) d'utiliser une prénom féminin... m'enfin --'
    J'ai : ( âge ) 300 ans et 2 mois, je sais ça peu surprendre mais en général on s'y fait puis mes doigts ne sont pas encore trop ratatiner pour taper sur un clavier, bon le problème c'est mes dents, j'en ai plus, donc j'utilise internet pour avoir encore un semblant de vie sociale. Mes petits enfants sont tous partis au Caraïbes et ils ont pas voulu m'embarquer, ils disaient que sa servaient à rien, que j'étais trop vieille, sont qu'ils sont tous morts et je suis la seule survivante, SURVIVOR :dead: , tiens sa pourrait faire une bonne série télé, un peu comme KOLANTA mais en plus crados parce que se ne sera que des personnes âgé de plus de 100 ans, sans complexe et sans dents, mouhahahahahahahahaaaaa* (le rire satanique me va si bien =D)
    Mon niveau de RP, il est comme ça ( un exemple ) OU PAS !


Spoiler:
 


Le mot de passe, c'est : un truc, mais tu le saura pas (apart si tu lis le réglement :papapa: )

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell J.Lullaby
• ADMIN • We look to you
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: I Shot the Sheriff (a)   Sam 25 Avr - 19:47

Je la met en Post-it x)

_________________
    properfalse et Misery Angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I Shot the Sheriff (a)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I Shot the Sheriff (a)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ONE SHOT + L'oeil du sourd - Vend 23/01 Rennes
» Herman Dune joue "Shot Of Love"
» [ One Shot ] La vue d'une vie.
» [one-shot] Cette sensation
» [One-Shot] Magazine Hors-Série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Save Your Soul :: Before the Game :: - Passeport - :: . Validées-
Sauter vers: